L’herbe qui tremble


Un jour enfin l’accès
suivi de Progression jusqu’au cœur

Béatrice Marchal



Encres d’Irène Philips
14 x 19,5 cm
200 pages
ISBN : 978-2-918220-64-0
Parution : mai 2018
15 €

Ce volume réunit deux ensembles de poèmes.
Un jour enfin l’accès nous dit le long chemin qui depuis « le jardin savamment agencé » nous conduit dans une forêt inconnue « où tout reste fidèle à l’impulsion première ». Il semble que la poète ait fait le chemin inverse de celui de l’initiation nécessaire pour se sortir de l’adolescence et entrer dans la vie adulte. Ici, l’adulte est heureuse de retrouver un peu de son enfance, de retrouver « l’impulsion première ». S’est-elle sentie adulte avant d’être enfant ?
Dans Progression jusqu’au cœur, Béatrice Marchal a atteint son but : « C’en est fini du temps où je nageais dans la lumière vers le large et que soudain se dressait devant moi, aveuglante, une cloison de bois. »
Lisant les deux recueils, nous suivons une seule histoire, celle d’une personne que la poésie a transformée en poète, mais que le jour tant recherché éclaire d’une lumière plus sombre : « Il est des aubes sans oiseaux. »
Les belles encres d’Irène Philips, une série sur le temps représenté par l’homme et la femme, suivent le chemin de l’auteure.



▸ Recension
Lecture d’Isabelle Lévesque (Terres de femmes)




L’herbe qui tremble
Qui sommes-nous ?
Soumettre un manuscrit
Contact
Se procurer nos livres
Distribution en librairies
Commander un livre
Nous suivre
S’abonner à notre lettre d’information
Facebook
Instagram