L’herbe qui tremble


Le Témoin incertain
Sylvestre Clancier

   


Peintures d’Auck
14 x 19,5 cm
112 pages
ISBN : 978-2-918220-37-4
Parution : 2016
16 €

Le Témoin incertain est placé sous l’égide de la « déesse aux mille sources », la Muse poétique, dont l’origine est lointaine, avant la matière.
La première partie, « Es-tu matrice de l’univers ? », nous fait revivre la création de l’univers. « La révélation/ se fait en chambre noire ». Nous parcourons une sorte de mythologie. La matrice est-elle la Muse poétique, dont l’origine est lointaine, avant la matière ?
La deuxième partie allie témoignages et choses vues, observés, hors ou en soi-même, par un « témoin incertain ».
Dédiée à Jean Folain, la troisième partie, « Lieux dits », propose une plongée dans le passé, celui de la vie quotidienne des campagnes où vivaient ensemble enfants, adultes jeunes et vieux.
La quatrième partie, « Libres comme l’air », évoque les mots, les couleurs, les passions qui nourrissent le poète.
La dernière partie, « la Toison d’ailes », revient sur la création, cette fois poétique, que le poète sait dépendre du regard des autres, des questions qu’il entend, et dont les « pensées incertaines » seront la matière de ses poèmes. La toison d’ailes, est-ce un autre clin-d’œil à la mythologie ?
Le Témoin incertain nous emmène à la fois dans les passions du poète que sont les mythologies et les mystères de la création, et vers l’observation des choses humaines, animales et végétales. Sylvestre Clancier est un poète qui a besoin de l’enfance, des histoires de l’enfance, mythologies et souvenirs personnels, pour rester debout.


▸ Recension
Note de Michel Baglin (Texture)




L’herbe qui tremble
Qui sommes-nous ?
Soumettre un manuscrit
Contact
Se procurer nos livres
Distribution en librairies
Commander un livre
Nous suivre
S’abonner à notre lettre d’information
Facebook
Instagram