Toute pensée commence par un poème (Alain)

accueil

commander

 

Richard Rognet est né en 1942 dans les Vosges. Son premier recueil date de 1971. Il est lauréat de nombreux prix dont le prix Apollinaire en 1977 avec Lutteur sans triomphe.

 

Béatrice Marchal
Richard Rognet ou « l’ailleurs qui veut vivre »
1977 - 2002
Essai sur la quête d’une identité plurielle


suivi de

Richard Rognet
Lutteur sans triomphe

Format 21x16.5cm
280 pages, Prix 18€
Isbn 978-2918220-73-2


Collection Trait d'union

RR

Béatrice Marchal

Il n’existait pas jusqu’ici d’étude d’ensemble sur l’œuvre poétique de Richard Rognet. Ce n’est donc pas moins de vingt-cinq années de poésie, soit une quinzaine de livres, dont la présente analyse tente de dégager les lignes de force essentielles, ce qu’elles disent d’un poète en quête de son identité plurielle et de son parcours, aussi tourmenté que fécond.
Les livres publiés entre 1977 et 2002 constituent une démarche nécessaire par laquelle le poète prend conscience de ce qu’il est, quand bien même il arrive à la conclusion d’une identité en constante métamorphose, cette connaissance de soi déterminant une manière spécifique d’écrire, un authentique art poétique. C’est finalement l’unité du parcours de Richard Rognet qui s’impose, il n’y a pas de solution de continuité entre ces vingt-cinq premières années de poésie et la suite, si accomplie soit-elle.

La réédition de Lutteur sans triomphe (prix Apollinaire 1997) se justifie par le dilemme que pose, à sa manière, Richard Rognet entre l’écriture ou la vie, la première accusée d’être incapable d’atteindre le réel. Au moins cette dénonciation de la poésie souligne-t-elle l’urgence de retrouver «?les clefs oubliées?». Dans ce livre non dénué de violence et de cruauté, le poème se fait avant tout questionnement – sur soi, sur le rapport au langage et au monde. Si Lutteur sans triomphe illustre l’impossible unité des moi du poète, il introduit d’autres thèmes majeurs et constitue de la sorte une articulation essentielle avec la suite de l’œuvre.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Sous la direction de Christine Dupouy
Richard Rognet, permanence de l’approche
Actes de la journée de Tours


suivi de

 

Richard Rognet
En chaque aspect du monde
15 poèmes inédits


Format 21x16.5cm
172 pages
Prix 18€
Isbn 978-2918220-77-0


Collection Trait d’union

Dupouy
 

 


 


Christine Dupouy

Il est des poètes discrets comme leur parole : tel est le cas de Richard Rognet, poète contemporain majeur à la délicate écriture, rendu accessible au grand public par sa parution en 2015 dans la collection de poche Poésie/Gallimard. à cette occasion, une journée d’étude lui a été consacrée en 2017 à l’Université de Tours, dont ce livre est l’émanation, avec des articles critiques, un entretien et quinze poèmes inédits.

Richard Rognet se décrit lui-même : « Je suis la résultante de l’émiettement d’un individu, un ensemble de variations sur le thème de l’être, dont chacune, comme en musique, quitte le thème originel pour le transformer sans le trahir, mais plutôt pour l’accomplir pleinement dans la diversité.

 

Au sommaire :

Christine Dupouy?: Avant-propos

I. Approches critiques
Béatrice Marchal?: L’émiettement des moi dans la poésie de Richard Rognet de 1977 à 2002
Christine Dupouy?: Seuils?: au bord du livre
Alain Mascarou?: Les visiteuses masquées de Richard Rognet?: l’intertexte racinien dans Maurice, Amoroso
André Guyaux?: Richard Rognet et le poète marcheur
Aude Préta-de Beaufort?: Mémoire et présence dans Élégies pour le temps de vivre et Dans les méandres des saisons

II. La parole est au poète
Entretien de Richard Rognet avec Danièle Corre

En chaque aspect du monde
15 poèmes inédits de Richard Rognet

   
     

© Éditions L'herbe qui tremble 2013 - Mentions légales