Toute pensée commence par un poème (Alain)

accueil

commander

 

Marie Alloy est peintre, graveur et créatrice de livres d’artiste aux éditions Le Silence qui roule (ici) où elle accompagne de ses œuvres des poètes contemporains comme Eugène Guillevic, Pierre Dhainaut, Antoine Emaz, Jean Pierre Vidal... Elle est aussi éditée pour ses écrits sur l’art.
Ses derniers livres d'artiste : Luc Dietrich "La main et la feuille" et Tarjei Vesaas "à travers les branches nues", très beaux textes et poèmes... et gravures !

Cette lumière qui peint le monde
160 p, 19 euros
Isbn : 978-2-918220-48-0
16,5 x 21 cm

doms

Cette lumière qui peint le monde réunit des écrits poétiques et sensibles sur les peintres Turner, Morandi, Bonnard, Leon Zack, Joseph Sima, Maria Helena Vieira da Silva, Jacques Truphémus, Geneviève Asse.

MArie Alloy présente ainsi ses écrits :

« Les textes regroupés ici ont été écrits au fil du temps, à la suite d’expositions ou de rencontres, sous le coup de l’émotion reçue au contact d’œuvres qui continuent de surprendre et de renouveler le regard par leur force secrète et généreuse.

Rassembler les œuvres de ces peintres, c’est aller à leur rencontre autrement. C’est rendre visible leur fidélité à l’impression première, leur complicité devant la précarité des formes de la réalité, leur nécessité de s’en tenir à l’infini apprentissage des modulations de la couleur dans la lumière. C’est ouvrir des chemins de correspondances, des affinités essentielles, accueillir d’amicales et discrètes connivences, picturales autant qu’humaines.

Le contact de ces peintres avec le quotidien, nourri par la mémoire et le rêve, se réalise dans des œuvres peintes qui ont su recevoir la fragilité et l’imprévisible, accepter le dépouillement du temps, guider les gestes à travers les couleurs pour atteindre la lumière unique des lieux et des êtres.

Par la grâce de leur sensibilité devant la vie, si difficile soit-elle, ces artistes continuent de nous offrir leur vision la plus intime, vibrante d’émotions picturales et poétiques.

Ces œuvres sont toujours actuelles, présentes, actives. Elles peuvent apparaître sous des angles différents selon la lumière qui les baigne, selon les flux d’énergie et de pensée qu’elles nous transmettent et l’attention que nous leur donnons. Nous éclairant à leur manière, leur exemple nous permet aussi d’interroger la création picturale d’aujourd’hui, si intimement liée à notre regard sur le monde. Face à cette société désaccordée, ces œuvres, sources de lumière, nous apprennent à rester disponibles à ce qui, dans notre vie quotidienne, par un travail conscient du regard et de la pensée, nous rend plus attentifs au présent, plus humbles et plus vivants. »

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


   

 


 


     
     

© Éditions L'herbe qui tremble 2013 - Mentions légales